Le frère de Luis Miguel lance la marque de vĂŞtements en l’honneur de la mère du chanteur

“Basteri” est la nouvelle marque de design de mode que le frère de Luis Miguel , Alejandro Basteri, fera la promotion en l’honneur de sa mère, Marcela, qui a confectionnĂ© les vĂŞtements que le “Sol de MĂ©xico” a utilisĂ©s dans ses premières prĂ©sentations de sa carrière artistique.

L’incursion dans la mode du deuxième fils de Marcela Basteri et Luisito Rey est un hommage au dĂ©funt crĂ©ateur de mode, qui aurait actuellement 74 ans et a Ă©tĂ© vu pour la dernière fois en 1986.

La chute de Karol G au milieu d'un concert

L’homme d’affaires de 46 ans a dĂ©diĂ© plusieurs publications Ă  sa mère sur son compte Instagram. En dĂ©cembre, elle a partagĂ© un post, rappelant son anniversaire : « Ma mère Ă©tait la plus belle femme que j’aie jamais vue. Tout ce que je suis, je le dois Ă  ma mère ».

Marque avec le nom de famille de Luis Miguel

La marque de mode est prĂŞte Ă  ĂŞtre lancĂ©e et le logo “Basteri” – qui est Ă©galement le nom de famille maternel de Luis Miguel – sera initialement utilisĂ© pour une ligne de vĂŞtements pour hommes et femmes au style dĂ©contractĂ© et formel, a rapportĂ© le programme “Vente”.

34 ans après son dĂ©cès, on se souviendra de la mère de la cĂ©lĂ©britĂ© pour ce qu’elle aimait le plus faire. Marcela non seulement conçoit, mais crĂ©e Ă©galement les pièces que « Luismi » portait dans ses prĂ©sentations Ă  l’Ă©poque.

Il s’avère que Luis Miguel, 50 ans, soutient le projet de son frère, mais qu’il ne sera pas directement impliquĂ©. Alejandro favorisera la signature avec sa petite amie Mariana Otero, avec qui il serait Ă  un pas de l’autel.

OĂą est Marcela ?

C’est un beau mystère. Pour l’artiste lui-mĂŞme et ses deux frères, la localisation de la mère de l’interprète de “La Inconditionnelle” Ă©tait un mystère encore dĂ©battu.

Les rĂ©compenses de Marcela Basteri rĂ©sidente en Argentine ont fait en sorte que la crĂ©atrice soit rappelĂ©e dans un hĂ´pital du pays portant le nom d’Honorina Montes, et ils ont demandĂ© Ă  la pop star de corroborer ce fait en visitant le site.

Simon Leviev, L'Arnaqueur de Tinder qui a gagné plus de 8 millions d'euros grâce à une chaîne de Ponzi.